Meilleur pays pour l’expatriation fiscale : où partir?

La hausse des taux d’imposition et des droits en France pousse de nombreux résidents français à opter pour l’expatriation fiscale. Certains pays voisins, notamment les pays européens avec lesquels la France a des accords, proposent des avantages fiscaux intéressants. Voici les 5 pays les plus intéressants pour l’expatriation fiscale.

le Portugal

Le Portugal est l’un des pays les plus intéressants en matière d’expatriation fiscale. En effet, le pays a instauré le statut d’un « impôt des non-résidents ». Ce statut prévoit une exonération d’impôt sur le revenu pendant 10 ans sous certaines conditions. Si vous êtes un retraité tricolore et que vous souhaitez vous installer à Lisbonne ou à Porto, vous êtes un bon profil pour profiter de cette dérogation. en plus des avantages fiscaux, les prix de l’immobilier et le coût de la vie font du Portugal une destination prisée.

Grande Bretagne

Grâce à son statut de « non-résident », le Royaume-Uni est un pays aux nombreux atouts pour l’expatriation fiscale. En effet, en tant que citoyen non britannique, vous avez la possibilité de demander le statut de « résident sans résidence ». Ce statut offre plusieurs avantages, tels que :

– ne taxer que les revenus de sources locales ou rapatriés au Royaume-Uni – flexibilité juridique considérable

Ainsi si vous avez une société à l’étranger et que vous ne rapatriez pas vos revenus, vous aurez l’avantage de ne pas payer d’impôts. Toutefois, il convient de noter que l’exonération est limitée à 7 ans.

Belgique

Si vous possédez des actions de société, la Belgique est l’endroit à considérer pour l’expatriation fiscale car vous pouvez bénéficier d’une exonération fiscale. A seulement 1h20 de Paris via TGV La Belgique offre également la possibilité d’exonération de taxe foncière et d’impôt sur les plus-values. De plus, la limitation de l’impôt sur les dividendes à 25 % rend cette orientation encore plus attractive. Un autre avantage non négligeable est lié aux coûts immobiliers. Très abordable, vous disposez d’un lieu qui regorge d’atouts.

Suisse

Dans le cas où vous avez un patrimoine important, la Suisse est un bel endroit qui pourrait vous valoir la peine. Un autre avantage de ce pays est que vous restez proche de l’hexagone. Un forfait fiscal s’y applique. Il est calculé sur la base des biens immobiliers détenus ou loués en Suisse, ainsi que des éléments de style de vie. Ce forfait se négocie en fonction du canton d’accueil et a l’avantage d’être prévisible. A noter toutefois que la Suisse ne s’adresse pas à toutes les bourses. En effet, le montant minimum du forfait est de CHF 100’000.

Luxembourg

Le Luxembourg est une destination très attractive. Surtout pour ceux qui vivent du patrimoine. L’impôt forfaitaire n’est que de 10 % sur les revenus de placement non spéculatifs. Il peut s’agir d’investissements à long terme tels que des obligations ou une assurance-vie. Les règles sont souples au Luxembourg. Comme la Belgique, le pays n’impose pas les plus-values, mais sous certaines conditions.

Articles Liés

Les derniers articles