Comment purger le radiateur?

Comme tout autre équipement, votre appareil de chauffage nécessite un entretien pour être à son meilleur. Un appareil de chauffage bruyant, qui fuit ou qui chauffe mal la plupart du temps devra être ventilé. Un tel entretien permettra d’évacuer l’air de ses canalisations et ainsi d’assurer le bon fonctionnement du chauffage. Vous voulez savoir comment purger le radiateur? Dans cet article, vous trouverez des étapes simples et pratiques pour vous aider à le faire facilement.

Mobiliser le matériel de nettoyage

La première chose que vous devez faire pour purger le radiateur est de vous procurer les outils dont vous avez besoin. Il te faut donc :

– une clé à vidange ou un tournevis plat,

– un récipient pour recueillir l’eau,

– un chiffon pour essuyer les gouttes et protéger le mur ou le sol,

– un gant pour se protéger de l’eau chaude.

Une fois que vous avez ces quatre outils à votre disposition, vous êtes prêt à démarrer votre entreprise. Cela se fera dans les quelques étapes suivantes.

Éteignez la chaudière

La première phase de cette opération de nettoyage consistera à éteindre le chauffage principal. Il est recommandé d’arrêter la chaudière pendant quelques minutes avant de commencer le nettoyage. Si vous ne pouvez pas le faire, essayez de mettre la chaudière en position été. Après avoir éteint le chauffage, vous devrez attendre que le radiateur refroidisse.

Vous pouvez choisir entre ventiler les radiateurs les plus éloignés de la chaudière ou entretenir tous les équipements. Dans les deux cas, il faudra commencer à purger le circuit de chauffage du radiateur situé à proximité de la chaudière. En conclusion, vous devez commencer par les radiateurs les plus proches de vous.

Ouvrir la vis de purge

La deuxième étape de ce processus consiste à dévisser le mamelon de purge. En conséquence, il sera nécessaire de localiser le système de ventilation du radiateur. Habituellement, la bouche d’aération est nivelée en haut du radiateur. La vis de purge est visible sur le dessus de l’appareil de chauffage. Par contre, la vanne est en bas du radiateur, loin du siphon.

Après avoir localisé le système de nettoyage, vous devrez porter des gants de protection. Après les avoir insérés, placez un récipient sous le mamelon de purge. Selon le modèle de radiateur, la grille d’aération peut avoir une forme différente. Vous aurez peut-être besoin d’une clé ou d’un tournevis pour l’ouvrir.

Ouvrez ensuite le mamelon de purge jusqu’à ce que le mamelon de purge émette un léger sifflement indiquant que l’air est libéré. Il est préférable d’ouvrir l’évent pendant un quart d’heure et de laisser la vis d’évent dévissée pendant quelques secondes pour éliminer complètement l’air.

Vidanger le radiateur

La troisième phase de l’opération sera la désaération du radiateur lui-même. Lorsque vous ouvrez le mamelon de purge ou ouvrez le mamelon de purge, vous remarquerez une fuite d’air. Vous remarquerez également la présence d’une petite quantité d’eau chaude. Vous utiliserez l’évier ci-dessous pour le récupérer. Par conséquent, laissez couler brièvement les gouttes d’eau chaude et nettoyez le sol pour éviter la détérioration du revêtement.

Pas de panique si cette eau est de couleur brune, c’est dû à sa présence dans le circuit de chauffage. Après avoir purgé le radiateur, fermez le purgeur en serrant la vis de purge. Assurez-vous de fermer doucement avec un tournevis ou à la main.

Vous devez faire tout votre possible pour ne pas endommager le pas de vis en essayant de l’ouvrir ou de le forcer à le fermer. Assurez-vous que le piège est bien fermé si vous remarquez un fort débit.

Réguler la pression dans le système de chauffage

Après avoir purgé l’air du radiateur, il sera nécessaire de recalibrer la pression dans l’équipement. En effet, l’eau évacuée lors du rinçage a fait baisser la pression nécessaire au bon fonctionnement du réchauffeur. Il est donc nécessaire de restituer l’eau au circuit de chauffage via la vanne de remplissage de la chaudière.

Pour cela, vérifiez d’abord le manomètre d’eau et ajoutez de l’eau en allant au robinet de la chaudière. La pression normale de la chaudière doit être comprise entre 1 et 1,5 bar. Vous devez choisir celui qui convient à votre radiateur en vous référant à sa notice d’utilisation.

Vérifier la purge et la vidange du radiateur

La dernière étape de l’opération de purge consistera à surveiller la vis de purge du radiateur. En particulier, vous devez vous assurer que le débit s’est arrêté et que le radiateur ne fuit pas. Si tout va bien après vérification, l’opération a réussi et il suffit de rallumer la chaudière.

Après le démarrage du circuit de chauffage, vérifiez à nouveau qu’il n’y a pas de gouttes ou de fuites d’eau au niveau du siphon. Si vous les identifiez, il vous suffit de serrer encore plus le mamelon de purge.

Articles Liés

Les derniers articles