Comment enlever le boulochage d’un manteau en laine?

L’astuce avec le rasoir pour éliminer le boulochage

Si vous faites partie d’une large communauté d’amateurs de vêtements en laine, cachemire ou mohair, vous connaissez sûrement notre grand chouchou : le boulochage.

Lorsque ces derniers sortent, ils sont chics pour rendre laid votre manteau de laine le plus mignon ou tout linge que vous aimez.

Heureusement, il existe des astuces non seulement pour les prévenir, mais aussi pour les surmonter. Découvrons-en quelques-unes ensemble.

Qu’est ce que le boulochage ?

Le boulochage est une agglutination des fibres qui se produit généralement sur les tissus en laine, mohair ou cachemire en raison de l’usure du tissu ou de frottements répétés. Ainsi, selon le type de vêtement, le boulochage se produit soit sur la zone des fesses, soit sur la poitrine lorsqu’elle est en haut. Ils sont généralement assez disgracieux et donnent au vêtement un aspect vieilli.

Quelques gestes pour éviter le boulochage de vos vêtements

La meilleure arme dans la lutte contre le boulochage est le bon entretien des vêtements. Cet entretien vous oblige à faire des gestes particuliers avec un lavage doux. Voici quelques choses à faire :

– privilégiez la douceur lors du choix d’un lavage doux,

– évitez de mettre les manteaux en laine ou les vêtements en tissus délicats au lave-linge et au sèche-linge,

– lavez en retournant l’intérieur pour minimiser l’étirement du fil du tissu.

– optez pour le séchage en extérieur et choisissez des vêtements aux coutures serrées.

A noter que ces différents gestes n’empêcheront pas le boulochage mais réduiront au maximum leur apparition. Cela vous permet de rester moins stressé et votre manteau en laine gardera son apparence aussi longtemps que possible.

Cependant, comme ils sont pratiquement inévitables à long terme, vous devez appliquer certaines astuces pour les surmonter lorsqu’ils se produisent. Heureusement, notre liste de conseils n’est pas courte! Faites donc votre choix.

Débarrassez-vous des bouloches à la main

Si vous vous sentez oisif un matin pluvieux, essayez de passer le temps en recyclant votre grand manteau écrasé. Dans ce cas, rien ne vaut un bon nettoyage manuel. Naturellement, cette technique vous paraîtra fastidieuse s’il y a très peu de boulochage dans le vêtement.

Débarrassez-vous en avec une pince à épiler

Eh ouais! Les pincettes peuvent soulever non seulement les sourcils tenaces. Tout aussi efficace contre le boulochage. Cependant, ils doivent être petits. Votre manteau ou vêtement en laine doit avoir des coutures étanches. D’un geste sec et précis, vous pourrez les arracher un à un, quitte à un petit repassage ultérieur, pour parfaire votre travail.

Utilisez le côté vert de l’éponge

Voici une astuce sortie tout droit de la cuisine! Une éponge à récurer, lorsqu’elle est neuve et très grossière, a une propriété de prise de boulochage. Grâce à cela, ils peuvent être facilement retirés du manteau. Cependant, il faut noter que cette astuce est plus efficace avec des vêtements en cachemire. Pour y parvenir, optez pour une nouvelle éponge.

Procurez-vous un bon vieux rasoir

Si vos cheveux ne peuvent pas y résister, les pilules non plus. En fait, qu’il s’agisse d’un rasoir électrique ou non, c’est un bon outil pour se débarrasser de ces nœuds disgracieux. Attention cependant aux gestes doux pour ne pas abîmer les mailles du manteau. A défaut de rasoir, déposer sur la tondeuse à cheveux. Il fera tout aussi bien.

Utilisez une bande velcro

C’est un bon moyen de restaurer un manteau en laine ou tout vêtement abîmé par le boulochage. Alors, passez la bande velcro sur vos vêtements avec des gestes doux. Le duvet s’estompera progressivement.

Choisissez du papier de verre

Il est très efficace pour prévenir le boulochage. Il suffit de bien serrer le manteau et de le frotter avec du papier de verre. Les nœuds colleront naturellement à la rugosité du papier.

Osez avec une pierre ponce

Comme le papier de verre, la pierre ponce est également efficace contre le boulochage. Sa rugosité permet de fixer le duvet. Evitez cependant de repasser plusieurs fois au même endroit au risque de perforer le tissu.

Essayez le ruban adhésif

C’est un bon remplacement pour la bande Velcro. Tout ce que vous avez à faire est d’enrouler la bande adhésive autour de votre doigt en prenant soin de pointer la partie collante vers l’extérieur. Essuyez ensuite les zones sales avec votre doigt. Veillez toutefois à respecter le sens de la fibre. La manœuvre serait beaucoup plus facile pour vous.

Si vous avez une bande adhésive plus large, étirez simplement le vêtement et collez la bande dessus. Utilisez ensuite des gestes brusques pour les retirer afin d’enlever le plus de boulochage.

Défendez-vous avec un peigne à poux

Certes pas très glamour, mais cette astuce reste très efficace. N’hésitez pas à utiliser les longues dents de ce peigne pour le battre. Pour ce faire, serrez le pelage et enfilez les comprimés dans le peigne. Il les ramassera facilement.

Ou une pilule de cachemire?

Toutes ces années, vous avez pensé à enfin vous acheter un pull ou un manteau en cachemire. La qualité de cette matière est certes associée à un prix considérable, mais elle est intemporelle et restera dans votre garde-robe pendant des années. De plus, ce matériau peut être porté à tout moment de l’année, que vous soyez un homme ou une femme. Seulement vous y pensez encore, parce que vous avez entendu dire que ce matériel s’effondre. Alors qu’est-ce que c’est vraiment? Cela n’a aucun sens de vous cacher que le cachemire est en effet sujet au boulochage. Cependant, plus le temps passe, moins il y aura de boulochage. Le cachemire, bien sûr, provient de la laine récupérée de la toison des chèvres cachemire. Il est donc résistant.

Cependant, dans certaines situations, votre manteau ou pull en cachemire sera tendu. Cela est particulièrement vrai chaque fois que vous montez dans votre voiture et assurez-vous de porter une ceinture de sécurité. Ainsi, les frottements feront apparaître des bouloches sur votre cachemire. Si c’est un manteau, pourquoi ne pas l’enlever en montant dans le véhicule? Cela limitera sa formation. Faites également attention si vous portez une ceinture ou si vous ne collez pas trop au bord de votre bureau, car tous ces frottements répétés n’amélioreront pas les choses. La qualité de votre manteau en cachemire fera également une grande différence. Pour un manteau de qualité, les fibres de cachemire seront longues. Si vous prenez une veste de qualité inférieure, les cheveux seront courts et donc fusionnés lors du tissage. Cependant, cette technique sera davantage responsable de l’effet de boulochage, car en se frottant l’une contre l’autre, elles vont tomber et donc boulocher. Donc, si vous voulez réduire cela, vous feriez mieux d’investir dans un manteau en cachemire de haute qualité. Je vous déconseille également de le porter tous les jours. Appliquer pendant 2 jours, puis laisser reposer les fibres pour retrouver leur forme initiale.

Le lavage

Néanmoins, au début, le boulochage apparaîtra inévitablement et il apparaîtra sur votre manteau. Pour les enlever facilement sans abîmer le cachemire, rien de mieux que de le laver. Une fois que vous les aurez lavés, ils devraient disparaître sans avoir à faire quoi que ce soit de spécial. Si vous le mettez dans la machine à laver, sélectionnez un programme de lavage laine ou délicat afin que le linge soit froid et à la vitesse de tambour appropriée. En effet, les révolutions ne doivent jamais dépasser 600 tours par minute. Si vous décidez de le laver à la main, ne tordez pas les fibres. Séchez autant que possible. Pour le séchage, oubliez le sèche-linge et le chauffage. Laissez votre manteau en cachemire sécher naturellement et à plat sur le tancarville. En suivant ces petits conseils vous devriez conserver votre manteau en cachemire pendant de nombreuses années.

Comment sont fabriqués les comprimés?

Vous l’avez sans doute remarqué, mais même en prenant le plus grand soin de vos vêtements, une petite boule, mieux connue sous le nom de boulochage, se formera à coup sûr avec le temps! Reste maintenant à savoir comment et pourquoi ils se forment afin de voir quel plan d’action mettre en place pour qu’ils ne reviennent pas (si possible).

La formation du boulochage

Voyons d’abord de quoi est composé ce fameux boulochage. Ce ne sont que les fibres de vos vêtements qui s’entremêlent et forment ensuite de petits bouquets. Les petites pilules ne sont constituées que de fibres courtes. Cette formation est accélérée et favorise le frottement des vêtements. Par conséquent, il y a un plus grand risque qu’ils apparaissent à la hauteur des manches, et surtout au niveau des aisselles. Dans le cas des avant-bras, c’est la zone qui est la plus agressive au bureau et qui est en contact avec d’autres vêtements (comme une veste ou un manteau). Cependant, ce fléau pourrait potentiellement toucher tous les autres vêtements. Pour pallier à cela, il faudra alors utiliser les méthodes décrites ci-dessus. Maintenant que nous savons comment le boulochage apparaît et se développe, nous allons voir s’il existe des solutions pour l’éviter.

La qualité des habits

Performance du produit : plus le tricot est serré, moins les fibres risquent de s’entrelacer et donc de se former. En revanche, le vêtement sera beaucoup moins agréable à porter car il bloquera un peu plus votre liberté de mouvement. Épaisseur du fil utilisé : Sachez que plus le fil est épais, moins il risque de casser. Plus vous avez de fils cassés sur votre vêtement, plus vous aurez de fibres courtes.

Comme nous l’avons vu précédemment, ce sont les fibres courtes qui sont responsables du boulochage. Limitez le mélange de matières : plus vous avez de fibres différentes, plus le risque de boulochage est important. En effet, les fibres sont de toutes tailles, certaines étant certainement plus courtes que d’autres. Produits chimiques : certaines marques utilisent des produits chimiques pour empêcher la formation de ces bouloches. Il y a deux problèmes avec cette solution. Vous obtiendrez des produits chimiques sur votre peau et ce traitement disparaîtra à chaque lavage. De cette façon, le boulochage finira par attaquer vos vêtements. Lavage : Bien que cela puisse paraître surprenant, le lavage dans une machine à laver peut aider à réduire l’apparition de boulochage. Cependant, ne surchargez pas la machine à laver. Congélateur : Sur Internet, vous pouvez parfois lire l’astuce de Mamie qui consiste à mettre un pull au congélateur. Sachez que ce n’est pas grave car les fibres courtes ne disparaîtront pas d’un coup à cause du froid. Pire, les fils peuvent casser plus vite et donc augmenter le boulochage.

Vous devrez donc lire les étiquettes avant d’acheter un nouveau pull.

Pourquoi la machine à laver bouloche-t-elle?

Vous en avez marre de voir vos vêtements neufs se couvrir petit à petit de minuscules fils apparents voire d’infimes peluches de cheveux. Vous en avez conclu que votre machine à laver était probablement responsable de l’apparition de ces bouloches. Avez-vous raison? La pilule est en fait la suite logique d’une fibre textile qui s’est cassée et fusionnée. Dans la plupart des cas, ce n’est pas votre machine à laver qui est à blâmer, du moins pas entièrement. Ces petites sphères de fibres de tissu se forment par frottement, comme nous l’avons déjà vu sur cette page.

Si vous regardez bien vos vêtements, vous remarquerez que ces oreillers se trouvent surtout sous les aisselles s’il s’agit d’un pull, ou à l’entrejambe s’il s’agit d’un pantalon. Cela montre clairement que ce n’est pas la machine à laver qui est responsable de ce type de frottement. Par contre, si vous avez des bouloches qui se forment ailleurs sur vos vêtements, la machine pourrait en être la cause car elle est trop agressive pour vos tissus. Si vous savez que vous avez des vêtements plus délicats, lavez-les séparément des autres textiles. Grâce à cela, vous choisirez un programme qui leur conviendra parfaitement. Si vous ne savez pas lequel vous avez besoin, jetez un œil à l’étiquette.

Protéger le linge

Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable d’utiliser des cycles doux pour protéger votre linge contre les attaques du tambour énergique. L’essorage est donc également à surveiller de près. Il ne sera pas le même selon le programme sélectionné. Dans certains modèles de machine, il peut même être réglé séparément du programme de lavage. Le linge délicat peut également être retourné. Ainsi, cet intérieur sera en contact par frottement contre d’autres vêtements, et le type de fermeture de celui-ci peut provoquer une abrasion des fibres textiles telles que les fermetures éclair ou les boutonnières.

L’erreur de surcharger le tambour de la machine à laver est souvent commise. Forcément, plus il est garni de lin, plus les frottements entre les différents tissus seront importants. Le choix du détergent est également important. Plus vous choisissez un détergent agressif, plus il y aura d’abrasion et plus de boulochage se produira. Si c’est le cas à la maison, changez de lessive pour un lavage délicat. L’idéal est encore de le faire soi-même, à base de copeaux de savon de Marseille ou d’Alep. Vous pouvez ajouter un adoucissant à vos programmes pour lisser la fibre et éviter qu’elle ne casse car elle est trop rêche. Cela réduira également les fibres qui s’emmêlent et forment des pilules.

Le dernier conseil, même s’il ne s’applique pas à la machine à laver elle-même, car il s’agit du séchage. Cela dit, certaines machines sont laveuses/sécheuses. Si vos vêtements ont tendance à boulocher, je vous déconseille fortement d’utiliser un sèche-linge pour favoriser le séchage naturel en extérieur.

Quels matériaux de pilule?

En règle générale, il est difficile de prédire à l’avance si un vêtement donné va gonfler. Néanmoins, il est vrai que certaines fibres textiles sont plus cassantes que d’autres. Vous devez savoir maintenant que si votre tissu est en fait composé d’au moins 2 matières ou même plus, il va inévitablement s’affaiblir. Vous savez donc à quoi vous attendre si vous avez un costume en polycoton ou un costume en lin qui est un mélange de coton et de polyester. Les fibres se briseront inévitablement et colleront à une autre fibre encore résistante jusqu’à ce qu’elles forment une pilule. Alors si vous voulez garder votre literie impeccable, oubliez le polycoton.

Type de mailles

Ensuite, regardons les types de points. Vous ne serez pas surpris si je vous dis que plus les mailles tricotées ou tissées sont lâches, plus le tissu peut boulocher. Choisissez du lin, tissé à partir de fibres serrées, elles sont plus résistantes. Pour la literie en coton, interdire 42 fils par cm2 et sélectionner au moins 57 fils par cm2. Pour une qualité durable, vous pouvez même choisir du chintz de coton. Vous recevrez une literie à la fois durable et douce.

Les fibres doivent également être de même longueur et, si possible, longues et tissées de manière régulière.

En ce qui concerne les pulls, la laine a été abandonnée car elle a la mauvaise réputation de gratter. C’est ainsi que sont apparus les pulls en acrylique. Ils se présentent comme des pulls en laine synthétique, c’est-à-dire entièrement fabriqués par l’industrie textile. Ces pulls en acrylique, dérivés du plastique, ont la fâcheuse habitude de boulocher facilement. Pour limiter cela, les fibres sont enveloppées de résines et de silicones. Cependant, cela ne fait que retarder l’inévitable et les particules de plastique invisibles à l’œil nu se retrouveront quand même dans l’eau de vidange de la machine. De plus, ils ne seront pas traités car ils sont beaucoup trop petits, mais c’est une autre discussion.

Enfin, en ce qui concerne les fibres synthétiques, le nylon est également connu pour son pelage. Bref, tout ce qui est synthétique subit le même sort. Mais dans les faits, les fibres naturelles ne valent pas mieux, sauf que, contrairement aux vêtements synthétiques, la plupart des bouloches sont éliminées par un lavage en machine. Dans le cas de matière synthétique, il faudra donc sortir le rasoir ou utiliser une des autres techniques dont j’ai parlé sur cette page, sinon l’aspect visuel ne sera plus très esthétique. Pour éviter l’angoisse, mieux vaut privilégier les fibres naturelles, comme par exemple le coton ou le lin. Vous garderez certainement vos vêtements et votre literie impeccables.

L’astuce avec le rasoir pour éliminer toutes les pilules

Certains manteaux sont très agréables car on se sent au chaud en hiver. Cependant, le boulochage est disgracieux et il suffit de l’enlever avec un rasoir. Choisissez la version pour hommes ou pour femmes.

– Tu bouges le rasoir comme si tu t’épilais, tu vois que cette astuce de grand-mère fonctionne parfaitement.

– Si vous avez un rasoir dédié aux hommes, qui prend la forme d’un couteau, sachez qu’il sera également très efficace.

Articles Liés

Les derniers articles